Can exhaustion (re)shape?

Cher-e-s lecteurs-rices,

Faire les choses encore et encore avant de les faire autrement, voilà de quoi fatiguer même les plus ardent-e-s beursshouwburgers d'entre nous. C'est pourquoi on prévoit un mois de mai paisible et tranquille. Mmmmmh, des siestes <3

Ou alors... une double dose de performances avec le Kunstenfestivaldesarts, quatre concerts enflammés, le retour du festival SNAP!, des fêtes à gogo et l'ultime occasion de découvrir l'expo de Hoda Siahtiri.

Sans oublier la pride, bien sûr.

Bon matin,

Votre B.