music performance film expo dig deepeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeer
Marah Haj Hussein Language: no broblem

performance

Marah Haj Hussein Language: no broblem

performance
FR 27.10.2023 20:30

En équilibre sur le fil des traductions (im)possibles.

À partir d'enregistrements réalisés en Palestine, ce travail tente de spatialiser différentes voix sous la forme de conversations en arabe courant palestinien, au sujet de la langue elle-même. Ce faisant, Marah Haj Hussein se tient en équilibre sur le fil des traductions (im)possibles d'une réalité à une autre. Comment la relation d'une personne à sa langue maternelle change-t-elle lorsqu'elle commence à maîtriser d'autres langues ? Quels rapports de force naissent du multilinguisme ? La recherche part du principe qu'il faut définir la langue maternelle, à la fois dans le contexte local que dans celui de l'immigration. Elle s'intéresse à la stratification intersectionnelle, à la relativité et à la réalité mouvante d'une langue à travers son humour, son pouvoir, sa tension et son imagination. En donnant la parole à des Palestinien·ne·x·s parlant arabe, hébreu, néerlandais et anglais, Language : no broblem explore le rôle du langage dans notre compréhension des frontières et des déplacements par le biais de récits personnels.

Cette œuvre a été créée avec le soutien et les conseils artistiques de Krystel Khoury et Thomas Bellinck pendant la période de janvier — mai 2023.

60 minutes
en arabe palestinien, hébreu, néerlandais et anglais, surtitré en anglais et en arabe

 

Marah Haj (née en 1998) est une danseuse et créatrice palestinienne originaire de Kofor Yassif, en Palestine occupée. Elle vit à Anvers où elle obtient son diplôme de danse au Conservatoire royal d'Anvers en 2021. En juin 2023, elle obtient son master en art dramatique à la KASK de Gand. Dans son propre travail, elle s'intéresse au concept de la langue maternelle et étudie le rapport de force entre les langues, ce qui a donné lieu à : Kilma Hilwa & Zayt Zaitoun (2021), In Exile (2022) et Language : no problem (2023). Outre son propre travail, on peut la voir dans Another Sacre, coproduit par Alain Platel et Bérengère Bodin, et TH LNG GDBY de Tuur Marinus.

This performance is part of the project Halaqat. Marah Haj participated in the Halaqat performing arts residency which took place in 2022 in Brussels at Théâtre Marni and La Bellone and was organised by the Goethe-Institut and Bozar in collaboration with Ad’Hoc Platform, Théâtre Marni, La Bellone and Studio 8. Nedjma Hadj Benchelabi was the curator and dramaturge of this residency programme and was supported by Ben Fury for the mentorship.

 

Concept et performance - Marah Haj Hussein
Texte - Marah Haj Hussein
Traduction - Marah Haj Hussein
Dramaturgie - Krystel Khoury
Conception sonore - Anton Lambert
Assistance sous-titres - Hussein Baoumi
Image - Giada Cicchetti

Remerciements à - Krystel Khoury, Thomas Bellinck, Koen Haagdorens en hetpaleis, Shamisa Debroey en DE SINGEL, Cees Vossen en Moussem Nomadic Arts Centre, deFENIKS - WALPURGIS, kunstencentrum BUDA, Nedjma Hadj Benchelabi en Halaqat, en workspacebrussels.
In samenwerking met Halaqat,  Ad’Hoc Platform, Goethe-Institut Brussels, Bozar, La Bellone, Théâtre Marni, Studio 8.