We Object Intimate conversations on how colonial legacies exist in our everyday lives
We Object — with Loucka Fiagan & Lisette Ma Neza
NEW NEW NEW
replay online conversation

Dans la tentative de découvrir cet héritage on vous invite à rejoindre Lisette Ma Neza, Loucka Fiagan et leurs objets pour une conversation intime concernant la façon dont le colonialisme existe dans nos vies au quotidien.  

 

L'héritage colonial se retrouve tout autour de nous, de la nourriture; la musique à la radio; les objets dans l’armoire de cuisine jusqu’au tapis qui se trouve sur le sol de votre salon et même au endroit auxquels vous n' attendez pas. 

Dans la tentative de découvrir cet héritage on vous invite à rejoindre nos deux intervenants et leur objets pour une conversation intime concernant la façon dont le colonialisme existe dans nos vies au quotidien. 

En anglais

 

 

LISETTE MA NEZA
Lisette Ma Neza, connue pour son écriture aiguë équilibrée par sa voix douce, aborde des sujets comme la recherche d’identité personnelle, le genre, l’histoire personnelle et sa place dans le monde actuel. En 2017 elle devient la première femme racisée championne de slam poetry néerlandophone en Belgique. Puis en 2018 et 2019 elle internationalise ces objectifs et devient vice-championne de Slam poetry a Paris et à Rio de Janeiro. Pour Lisette la cible n’est pas singulière, elle vise à raconter un histoire multiple, l’histoire pour ces sœurs. Cette responsabilité  auto-imposée est un thème, qui se caractérise entre troublant et amoureusement naïve,  réapparaissent  dans sa musique, sa poésie et ces essais qui ont la propriété le captivé l’audience. 
https://www.instagram.com/lisettemaneza/

LOUCKA FIAGAN
La pratique de Loucka Elie Fiagan se situe à l' intersection entre la poésie, la danse, la musique et l’audio visuelle. Il a étudié la sociologie à l'université, suivi une formation dans les  arts de la scène à l'académie des Bozarts et après a sorti son premier EP, Aporia. A part ça il est le co-créateur d’un collectif artistique, wedntknwyet,  qui crée des pièces multimédias qui explorent des thèmes comme la santé mentale, la différence, les identités mixtes et le shamanism en ces temps modernes. Plus concrètement il a récemment créé le film qui s'intitule LAB dans le contexte du Festivale Bâtard. 
https://www.wdky.net/

 

Une collaboration entre DE//COLONIZE Louvain (un groupe d'étudiants en master d'études culturelles à la KU Leuven), Commissie Cultuur KU Leuven, DeBuren, Black History Month, Black Achievement Month et Beursschouwburg.

https://www.instagram.com/we.object/
https://blackhistorymonth.be/
https://www.blackachievementmonth.nl/
https://deburen.eu/