COMING UP
On navigating nightlife and festivals as Black people
w/ Black History Month
WE 03.03 19:00
 


Are we there yet?
focus

Are We There Yet? Sommes-nous déjà arrivés ? Nous continuons, nous persévérons, nous y arriverons… Vraiment ? Qui est ce « nous » et où pensons-nous arriver ? Entre le départ et l’arrivée, les choses semblent s’enliser et durer une éternité.

Sommes-nous déjà arrivés ? Quelles sont les conditions pour persévérer quand le racisme, le sexisme, la lutte des classes, la violence, et de sérieuses inégalités sociales se manifestent comme des obstacles toujours plus insidieux sur le chemin du changement, de la justice et de l’équité ?

Sommes-nous déjà arrivés ? Où allons-nous et faut-il vraiment que nous arrivions là ? Parfois, on se lasse de s’accrocher à une destination. Parfois, nous échouons et nous sommes trop durs envers nous-mêmes. Lorsque nous atteignons un point d’épuisement, nous nous demandons s’il faut continuer à tout prix et combien nous pouvons encore endurer. Nous pourrions vouloir ralentir notre rythme, prendre le temps d’une pause pour embrasser le doute et le non-savoir en tant qu’espace-temps pour la sollicitude, la douceur, l’interdépendance et le plaisir. Par le biais de spectacles, de performances, de musique, de cinéma, de débats et d’expositions, des artistes et des penseurs sont invités à réfléchir à ces questions et à générer ainsi du lien et différents rythmes de création.

Are We There Yet? est une invitation à une réflexion autour de certains de ces thèmes, de ces préoccupations et de ces mouvements que la pandémie mondiale et les politiques qu’elle a entraînées ont non seulement considérablement éclipsés, mais aussi affectés. À l’intersection des luttes décoloniales et féministes, de l’écologie et des mouvements pour l’équité sociale, le Beursschouwburg invite son public à se joindre un an durant à une réflexion sur l’endurance, la résilience, la sollicitude (envers soi) et la durabilité. Comment tenir bon individuellement et collectivement et assurer la persistance de tout le reste ?

Cette année, le cheminement est la destination : un catalyseur de changement.