music performance expo conversations dig deepeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeer
OUT LOUD
Interstella 5555 – The 5tory of the 5ecret 5tar 5y5tem

film

Interstella 5555 – The 5tory of the 5ecret 5tar 5y5tem

rooftop screening
WE 14.06.2017 22:30

Daft Punk s’unit au légendaire animateur japonais Leiji Matsumoto dans cette « comédie musicale électronique animée », un récit de science-fiction intergalactique sur le beat de « One More Time ».

Avec le film Interstella 5555 c’est un rêve d’enfance qui s’est réalisé pour les deux gourous parisiens de la musique techno de Daft Punk. Les animateurs japonais qu’ils admirent tant ont réalisé une animation de leur deuxième album iconique Discovery de 2001. Le film se présente comme un long clip vidéo, avec des numéros - dont One More Time, Harder Better Faster Stronger, Aerodynamic et Digital Love - faisant office de métronomes d’un récit sans dialogues, une intrigue plutôt idiote autour de quatre musiciens extraterrestres qui sont enlevés par un manager malicieux, et qui après un lavage de cerveau se transforment en The Crescendolls, le groupe qui connaît le plus grand succès au monde.

Le légendaire animateur japonais Leiji Matsumoto et le réalisateur Kazuhisa Takenuchi donnent au film un look rétro des années 70 et portent à l’écran un voyage nostalgique qui nous renvoie à l’époque des coiffures indues, des couleurs psychédéliques et des albums conceptuels science-fi de David Bowie, Yes et Electric Light Orchestra. Le style visuel se rapproche des animations influentes de Leiji Matsumoto comme Space Battleship Yamato et Captain Harlock AKA Albator, mais cette fois-ci avec une bande originale qui s’appuie sur la ligne des basses la plus funky entre ici et les confins de la Voie Lactée.

Kazuhisa Takenouchi & Leiji Matsumoto, Japan / France, 2003, 68 min. © BAC Films / Paradiso Entertainment