BLACK BOX
Marjolijn Dijkman Depth of Discharge
looped screening
27 APR — 30 APR

Un poème visuel électrique sur les minerais et les écrans tactiles.

Le film immersif Depth of Discharge traduit la magie séduisante et envoûtante des premières démonstrations d'électricité (au XVIIIe siècle, soit dit en passant) en une exploration abstraite des origines des neuf unités différentes utilisées pour mesurer l'électricité. Le film présente des objets qui incarnent la technologie et l'utilisation de l'énergie, comme le lithium, le charbon, les circuits imprimés et les appareils personnels.

Depth of Discharge est réalisé avec une technique électrophotographique dans laquelle l'artiste utilise une plaque de décharge recouverte d'une couche d'étain, également utilisée dans les écrans tactiles. En plaçant la plaque sous haute tension, des interactions électriques microscopiques deviennent visibles et le phénomène de l'électricité prend un caractère presque animiste :  il prend vie pour "écrire" de la poésie visuelle.

BIO

La pratique multidisciplinaire de Marjolijn Dijkman est axée sur la recherche et englobe le cinéma, la photographie, la sculpture et l'installation. Elle se focalise sur les points d'intersection entre la culture et d'autres champs de connaissance. Quant aux œuvres, elles peuvent être considérées comme une forme de fiction spéculative ; si elles sont en partie basées sur des faits et des enquêtes, elles appartiennent au domaine de l'imaginaire.

Son travail traite des vestiges de l'idéologie des Lumières, des manières dont la mémoire collective se manifeste, des angles morts de la représentation. Il remet en question notre recours aux institutions et révèle les systèmes politiques dissimulés derrière nos connaissances présumées. Les œuvres proposent des systèmes de connaissance alternatifs en entrelaçant différentes temporalités et géographies. 

Sa méthode de travail intègre des récits collectifs en relation aux biens communs. Au cours des deux dernières décennies, elle a étudié la production de savoirs sous diverses formes, dont les musées d'histoire sociale, les domaines de recherche scientifique et les formes d'imagination collective.

https://www.marjolijndijkman.com/

directed by Marjolijn Dijkman, sound composition by pom Bouvier-b., editing by Inneke Van Waeyenberghe, assistant editing by Léo Ghysels, colour grading by Miléna Trivier, electro-technician: Lukas Pol, produced in the framework of On-Trade-Off, supported by Mondriaan Fund

You might also like: