facing violence

music performance expo conversations film

facing violence

today
music performance expo conversations film
25 JAN — 10 JUN

un programme sur le refus, l'autodéfense et l'émeute

La violence est partout. Elle s’exprime dans le cycle continu des actus, défile sur nos écrans, gronde au loin ou rôde près de chez nous. Quand elle n'éclate pas en mots, elle nous accable sous le poids des bottes, des lois partiales et des hiérarchies imposantes. Elle a le pouvoir de nous bouleverser, de nous enrager, de ré)ouvrir des blessures, de nous engourdir. Parfois, elle a le pouvoir de nous pousser à l’action.

Comment peut-on réagir et réfléchir à la violence lorsqu'elle persiste dans nos corps, notre environnement, nos technologies, nos bureaucraties, nos normes et nos récits ? Qu'en est-il des corps qui sont constamment en alerte, (dés)armés, prêts à riposter ? Peut-on résister par la violence lorsque la vie est en jeu ? Peut-on créer des alliances (improbables), partager des stratégies et affronter le mal ensemble ?

Des tentatives s'imposent. Tentons – de résister, de refuser, de (se) contredire, de se défendre, de guérir, de manifester, d'écouter, de danser et d'apprendre. Tentons un programme printanier riche en performances, expositions, concerts, films, discussions, ateliers et promenades urbaines. Tentons de regarder les autres et la douleur en face. Tentons d'affronter la violence ensemble.

 

 

 

 

 

with Léa Drouet, Elsa Dorlin, Black(s) To The Future, Olave Nduwanje Basabose, Basel Zaraa, Baobab van de Teranga, Sana Ghobbeh, Salma Said, Miriam Coretta-Schulte, Jija Sohn, Pierre-Patrice "Pépé" Kasses, Brahim Tall, Fatoosan, Gosia Wdowik, Carolina Mendonça, Carolina Bianchi, Pallavi Paul, Ligia Lewis, Fallon Mayanja, Joachim Ben Yakoub, Tarek Lakhrissi, Mawena Yehouessi, Ne Touche Pas A Ma Pote/Blijf van mijn lijf, Ola Hassanain, Collectif Mémoire Coloniale et Lutte contre les Discriminations, nadjim bigou-fathi, soto labor, Julia Reist, Aleksandra Lemm, State Of The Arts, Jyoti Mistry, Guy Woueté, Maël Galisson …